Laurine et féerie n'existe plus

 

 

A l'aube de l'automne,

La petite fée que vous avez connu est morte.

Il est important que j'annonce que Laurine et Féerie n'existe plus.

C'est un moment charnière où nous sommes invité à laisser derrière nous ce qui n'est plus juste.

Alors je laisse derrière moi Laurine et Féerie, ce que j'ai construit depuis 2015.

 

 

Cela fait déjà un moment que la métamorphose opère sur tous les plans.

J'ai laissé derrière moi  beaucoup de choses et crois moi ce n'a pas été évident.

Je perdais beaucoup de choses mais qu'allais-je trouver derrière?

 

Et pourtant cette question ne m'a pas retenu pour me libérer,. 

 

Aujourd'hui, c'est ma place face au monde qui est remis en question.

Ma mission.

Pas dans le fond car je sais profondément ce que j'ai a partager et transmettre.

Ma mission n'a jamais été aussi claire: Accompagner les femmes dans leur métamorphose.

Accompagner les femmes à traverser leurs ombres pour renaître.

Accompagner les femmes sur le chemin initiatique de la préconception, de la grossesse et de la maternité.

 

Si le fond est clair et plus que jamais aligné, c'est la forme qui ne l'est plus.

Je suis en femme discrète, réservée et je ressens le besoin d'être dans l'ombre.

De ne pas être constamment sur le devant de la scène car ce n'est pas moi. 

 

 

 

Depuis 2015, j'ai créé une chaine youtube, une page facebook où j'ai partagé des centaines de vidéos.

Aujourd'hui ce n'est plus derrière un écran que j'ai envie de partager mes messages.

Ce sont dans les livres que j'écris, dans les séances individuelles, les conférences, les ateliers que je donne. C'est au milieu des femmes; Dans des liens intimistes où l'on peut se livrer sans pudeur. 

J'ai envie de vous voir, d'échanger de vive voix. J'ai envie de matière.

 

Je n'ai jamais été marketing et je ne veux pas chercher à l'être. J'ai longtemps été partagé entre le "ce que l'on doit faire pour que ca marche et les techniques de coach ": c'est à dire se montrer, créer, publier un maximum et être juste moi en partageant quand j'en ai envie .

De disparaître un temps dans mon temple et de réapparaître quand j'en ai envie. 

Car après tout je suis une femme, je suis cyclique et nous avons toutes nos moments où l'on rayonne et d'autres où l'on a envie d'être seule. 

 

Nous avons tous des périodes de vie où nous sentons que nous devons sauter dans le prochain wagon et emportant que le minimum de bagage.Je sens cet appel depuis un moment et je sais que j'ai encore à lâcher car le prochain wagon est devant moi et je vais y monter.

Je deviens de plus en plus minimaliste et privilégie la qualité plutôt que la quantité. Mes ressentis plutôt que le "il faut "de l’extérieur, des techniques de vente.  

 

Aujourd'hui, j'ai besoin de laisser derrière moi ce que j'ai créé quand j'étais encore cette petite fée.

J'ai besoin de brûler, de déconstruire pour créer un nouvel espace fertile pour la femme que je suis devenue et monter dans le wagon..

 

Aujourd'hui j'appelle la déesse Pelé à m'accompagner dans cette déconstruction. 

 

Déconstruire passe par des décisions et des actions:

 

- Dissoudre mon groupe "Les guérisseuses du féminin" 

 

- De supprimer plus de 95% de mes vidéos sur ma chaine Youtube « Laurine et Féerie » qui devient «  Un espace sacré pour toutes les femmes »

.

- De supprimer mes pages "Communiquer avec son bébé" et "Laurine et Féerie" car sur les plus de 700 personnes qui aiment ma page, qui me suis vraiment? Qui est vraiment aligné à qui je suis aujourd'hui?

En maintenant l'ancien, je ne le saurais jamais. 

 

 

En faisant de la place, je décide de construire à partir de la femme que je suis:

 

- Créer une nouvelle page facebook  « Un espace sacré pour toutes les femmes »  qui rassemble tout ce que je suis et  recommencer à zéro.

Avec les femmes qui avancent avec moi, qui comprennent et adhérent à mon message puisqu'elles avancent sur le même chemin que moi. 

 

- Un nouveau site internet www.laurineetfeerie.com sur lequel je montre la femme d'aujourd'hui délestée du passé. Il changera probablement bientot de nom.

 

- Me laisser guider tout simplement j'ai tout l'espace pour laisser s'exprimer celle que je suis.

 

 

Cela peut paraître fou de laisser derrière soi tout ce que j'ai construit en 3 ans et demi mais c'est pour moi une nécessité.

A cette idée, je me sens légère. 

Je ne perds rien au contraire, j'ai tout à gagner.

 

 

Je choisi la discrétion  et de me mettre en lumière quand je le décide. Tout en étant là pour celles qui en ont besoin . Toujours.

 

Aujourd'hui, je suis une femme heureuse.

Aujourd’hui je sais ce que j’ai à faire et à être.

 

Laisser ce qui n'est plus juste derrière moi me permet d'incarner celle que je suis devenue:

 

Une auteure publiée et je compte bien diffuser le message que je transmets dans mon livre "Guérir son féminin" qui sort le 8 octobre au plus grand nombre de femmes.

Un message que j'incarne encore aujourd’hui en laissant derrière moi ce qui n'est plus moi pour renaître.

 

Je suis une accompagnante à la guérison du féminin et sur le chemin initiatique de la préconception , la grossesse et la maternité sacrée.

Je noue des vraies liens  avec les femmes qui sont alignées et voient la valeur de ce que j’apporte.

Aujourd'hui c'est tout ce qui est important et que je souhaite partager.

 

Le reste n'est plus moi et je le laisse derrière. Je m'en détache et c'est tellement agréable.

 

PS :Si tu te sens vraiment alignée avec qui je suis et ce que je propose,si tu souhaites continuer l’aventure  rejoins mon espace sacré pour les femmes ici :

https://www.facebook.com/laurineunespacesacrepourtouteslesfemmes/